Source: Externe

En attendant le printemps dans nos jardins, visitons le jardin suspendu d'EZE :

En 1949 le Jardin exotique d'Eze était créé dans les ruines du château sous l'impulsion d'André Gianton, le maire de l'époque, avec le concours de Jean Gastaud, à l'origine du Jardin exotique de Monaco. Pendant l'hiver 2003/2004, la municipalité d'Eze entreprend une rénovation complète du Jardin exotique avec la volonté de réaliser un jardin à vivre.

 

 

 

Source: Externe

 

 

De nombreux aménagements y sont effectués. Le Jardin exotique est devenu le Jardin d'Eze: des terrasses et des jardinières sont creusées à même la roche, les pierres et la terre sont montées à dos d'hommes. Véritable gageure sur l'avenir, la création du Jardin exotique est un succès. Un nouveau concept de jardin voit le jour. Un Jardin où, à côtés des plantes, plusieurs parcours se superposent, artistique, thématique ponctués d'endroits pour se détendre et s'imprégner de l'atmosphère des lieux.

 

Source: Externe

 

On y trouve plein de plantes exotiques comme  celles ci-dessous :

 

eze1

 

 

L'Agave parrasana, l'Hesperaloe paraflora et le Manfreda spot (à droite).

 

eze2

 

 

Le Yucca carnerosa( à gauche) , l'Opuntia cacanapa (en fleurs) et le Yucca ivory .

Ce sont des plantes de la famille des succulentes.

 

Source: Externe

 

Source: Externe

 

Une rue du village d'EZE.

Pour en savoir plus et visiter ces beaux jardins exotiques, allez ICI

je vous souhaite une bonne fin de semaine.